Styx 2, au sommet des jeux d’infiltration

29 février 2016 Tristan Bories Jeux vidéo,

La semaine dernière nous étions invités à découvrir les dernières nouveautés de l’éditeur Focus Home Interactive. L’occasion pour nous de mettre le grappin sur le très attendu Styx 2 !

 

Alors pour ceux qui seraient passés à côté du somptueux premier épisode, sachez que Styx est un jeu d’infiltration en vue à la troisième personne. Vous y incarnez Styx, un gobelin-assassin aux pouvoirs étranges. À la suite de la chute de la Tour d’Akenash, Styx s’apprête à s’infiltrer dans la cité de Körangar, la ville des Elfes Noirs.

Styx-2-shards-of-darkness-screenshot-assassinat-nuit

Une réalisation léchée

 

C’est simple, si je devais résumer ce que l’on a pu voir de Styx 2 en quelques mots, je dirais qu’ils ont repris les éléments qui ont fait le succès du premier opus, en les améliorant.

 

Les environnements sont désormais bien plus variés, puisque l’on voyage d’une ville portuaire à une cité perdue dans les nuages, où l’on navigue en s’accrochant à des navires volants… La direction artistique est toujours aussi soignée, tandis que la verticalité des environnements offre son lot d’approches différentes.

Styx-2-shards-of-darkness-screenshot-bateaux-volants

Car c’est bien ça qui est grisant dans Styx. On peut refaire plusieurs fois la même mission sans jamais passer par le même endroit. Cela permet notamment d’expérimenter différentes approches, comme faire tomber un chandelier sur la tête d’un garde ou encore empoisonner les rations en vomissant dedans (très classe !).

 

Du côté des pouvoirs, l’utilisation du clone sera désormais bien différente. On pourra en effet se téléporter directement dans le clone, ce qui évitera de devoir tout se retaper tout le chemin qu’on avait parcouru jusque-là sans son vrai corps. Mais cela permet également d’étoffer le gameplay, puisque vous serez désormais capable de jeter des « œufs » dans lesquels vous pourrez vous téléporter. Pratique pour se déplacer !

Styx-2-shards-of-darkness-screenshot-tour

Des ennemis plus variés

 

Qui dit environnements différents, dit ennemis variés. En effets, en plus des humains, le bestiaire s’étoffe avec l’arrivée des Nains et des Elfes Noirs. Une sacrément bonne nouvelle pour les amateurs de l’univers !

 

Vous l’aurez compris, Styx 2 ne compte pas se reposer sur les acquis du premier. Le jeu s’annonce incroyablement fourni, sans parler de la possibilité de jouer… En coopération ! Et oui les petites têtes de chez Cyanide ont pensé à tout pour cette suite. Un deuxième joueur pourra en effet vous rejoindre au cours de votre partie et vous aider à élaborer une stratégie afin d’atteindre votre objectif.

 

Pour le moment Styx 2 Shards of Darkness n’a pas encore de date de sortie précise, mais il est annoncé pour 2016. On a hâte !

 

Styx-2-shards-of-darkness-screenshot-assassinat-couverture
, , ,