Stranger Things : tout savoir sur la série phénomène

29 août 2016 Bastien Hauguel Ciné/Séries,

Stranger Things est LE phénomène série de l’été. Impossible de passer à côté. Le programme de 8 épisodes diffusé sur Netflix a conquis d’innombrables spectateurs, recevant de nombreuses critiques positives. On a fait le point pour vous sur tout ce qu’il faut savoir.

 

Prenant place dans les années 80, Stranger Things raconte l’histoire d’un groupe de jeunes pré-ados qui se retrouve embarqué dans un complot gouvernemental après que l’un de leurs amis ait mystérieusement disparu. Créée par les frères Duffer et avec Winona Ryder au casting, la série est rapidement devenue la sensation culturelle du moment. Le show a reçu de très bonnes critiques et les nombreux mystères qui l’entourent en font une série parfaite à décrypter.

 

stranger things titre

 

Un hommage aux films des années 80

Stranger Things s’est énormément inspiré des films de cette décennie. Chaque épisode contient de nombreux détails et références à des films comme E.T., les GooniesRencontres du Troisième type, Gremlins ou encore les Dents de la Mer. L’histoire fait immédiatement penser à l’univers de Steven Spielberg, notamment avec les jeunes faisant face au gouvernement. Les frères Duffer montrent très clairement leurs influences. Heureusement, la série réussit à trouver sa propre identité et entre dans le panthéon des œuvres de science-fiction horrifique.

 

Deux frères à la barre

frères duffer

Les frères Duffer sur le tournage aux côtés de Winona Ryder

 

Même s’ils ont longtemps travaillé dans l’industrie audiovisuelle en tant que scénaristes et réalisateurs, Matt et Ross Duffer étaient plutôt inconnus avant la sortie de Stranger Things. Une preuve de plus que la popularité de la série est vraiment liée à sa qualité et et non aux personnes « bankables » qui l’entourent.

 

Mais qui sont les frères Duffer ? Originaires de Caroline du Nord, les deux jumeaux ont grandi en regardant des films d’horreur et de science-fiction des années 80. Après avoir déménagé à Los Angeles, ils ont écrit et réalisé plusieurs courts métrages avant de faire leur propre long en 2015 : Hidden. Les deux frères ont par la suite écrit plusieurs épisodes de la série Wayward Pines. Stranger Things s’impose comme une véritable consécration pour les deux cinéastes.

 

Les frères Duffer ont d’ailleurs eu une idée très originale pour vendre leur scénario. Les jumeaux ont monté une fausse bande-annonce qui utilise des scènes provenant de 26 films différents dont Halloween, Poltergeist, les Griffes de la Nuit, Looper et Super 8. Une manière parfaite de vendre leur série puisque qu’ils ont pu mettre en avant les influences que l’on retrouve dans le programme. Une idée originale qui a conquis Netflix , et la preuve qu’il est possible de vendre un scénario sans dépenser un seul centime.

 

Une série qui colle au maximum à l’esthétique 80’sstranger things 80

En visionnant Stranger Things, il serait très facile de croire que la série a été tournée dans les années 80. L’immersion est totale. Et pour cause, les frères Duffer ont reproduit des techniques utilisées dans des films comme E.T. ou Halloween, dont l’utilisation de longs plans en mouvement. On retrouve également de nombreux zooms très lents, représentatifs de la manière de filmer de l’époque. Les réalisateurs ont également rajouté en post-production un effet de grain à l’image pour imiter la qualité floue des films de la décennie.

 

Les plus fins observateurs ont même pu remarquer que les uniformes des policiers dans la série sont similaires à ceux portés par les officiers des Dents de la Mer. Un clin d’œil sympathique qui ne fait qu’amplifier l’effet nostalgie. Le visionnage de Stranger Things est un véritable saut dans le temps.

 

Un casting parfait

De gauche à droite : Caleb McLaughlin, Gaten Matarazzo, Finn Wolfhard et Millie Bobby Brown

De gauche à droite : Caleb McLaughlin, Gaten Matarazzo, Finn Wolfhard et Millie Bobby Brown

 

Les acteurs de la série sont tous aussi bons les uns que les autres, en particulier les enfants. Pour que la série fonctionne, les Duffers ont réalisé dès le départ que leurs jeunes protagonistes devaient retranscrire une certaine complicité à l’écran. Les cinéastes ont ainsi commencé à chercher très tôt les individus parfaits pour mener à bien cette mission. Ils ont appris à connaître petit à petit plusieurs candidats potentiels. Après que le casting soit terminé, les cinéastes ont fini par changer certains traits des personnages pour qu’ils soient raccords avec les personnalités de leurs interprètes. Une synergie qui se ressent immédiatement à l’écran, nous offrant les performances d’enfants les plus authentiques jamais vues à la télévision.

 

Parmi ces jeunes talents, on retrouve Finn Wolfhard qui incarne le leader du groupe Mike Wheeler. Le jeune acteur avait déjà à son actif des petits rôles dans Supernatural et les 100 et sera à l’affiche du remake du téléfilm Ça qui sortira en septembre 2017. Autre protagoniste qui a tiré son épingle du jeu, le jeune comédien Gaten Matarazzo qui interprète à la perfection Dustin Henderson, le « comic-relief » attachant et sans-dents du groupe. L’acteur ne possède d’ailleurs vraiment pas ses dents de devants, atteint de dysplasie cléidôcranienne. Il est aussi apparu dès l’âge de 11 ans sur les planches de Broadway, dans les comédies musicales Priscilla Queen of the Desert et les Misérables.

 

Au cours des épisodes, le petit groupe de garçons va croiser la route de la jeune Eleven aux pouvoirs télékinétiques qui tente d’échapper à des membres du gouvernement qui la gardait prisonnière. Le personnage est interprété par Millie Bobby Brown, une jeune actrice qui est déjà apparue dans les séries Intruders, Modern Family, NCIS et Grey’s Anatomy. La comédienne fait ici figure de révélation, incarnant à merveille la mélancolie et l’innocence de son personnage. Pour l’anecdote, Millie était au départ très réticente à l’idée de se raser la tête. Ce n’est qu’après avoir visionné Mad Max Fury Road et découvert la « coolitude » du personnage de Charlize Theron qu’elle finit par accepter.

 

Du côté des adultes, les Duffers ont affirmé que Winona Ryder était tout en haut de la liste des actrices potentielles pour le rôle de Joyce. Les deux frères ont confié être fans du travail de la comédienne, dont la carrière a explosé dans les années 80/90 grâce à ses rôles dans Beetlejuice, Edward aux mains d’argent ou encore Dracula. Au final, Ryder est bel et bien exceptionnelle dans ce rôle de mère inquiète, signant son retour triomphale sur le devant de la scène.

 

Le titre original de la série était Montaukstranger things montauk

L’histoire de Stranger Things se situe dans la ville de Hawkins dans l’Indiana. Ce petit patelin paumé apporte énormément à l’atmosphère nébuleuse de la série, notamment avec son immense forêt et sa communauté soudée qui contraste avec les horreurs qui s’y déroulent. Mais les cinéastes n’avaient pas prévu de tourner dans l’Indiana.

 

Au départ, les Duffers souhaitaient que la série prenne place à Montauk dans l’État de New York. Influencés par les Dents de la mer et la ville d’Amity où évolue le film, les frères voulaient que la série se déroule dans une ville similaire, avec ses plages et ses touristes. Pendant un temps, le titre original du show était d’ailleurs Montauk. Finalement, les cinéastes ont préféré s’expatrier dans le Midwest. Une fois là-bas, il était difficile pour eux de choisir un nom pour leur ville fictive. En effet, pas facile de trouver un nom qui n’est pas déjà utilisé dans la vraie vie et il était hors de question pour eux de diffamer une petite ville de l’Indiana. C’est donc finalement Hawkins qui a été choisi.

 

La conception du générique

© The Telegraph

© The Telegraph

 

De nombreux spectateurs adorent le superbe et nostalgique générique de la série. La police de caractère du titre rappelle les anciennes couvertures des romans de Stephen King, ce qui était intentionnel de la part des cinéastes. Cette police a d’ailleurs une longue histoire en rapport avec des œuvres horrifiques et de science-fiction.

 

Créée en 1978, cette police s’appelle ITC Benguiat et a été appliquée dans de nombreux contextes. Elle est utilisée dans plusieurs films Star Trek, ainsi que dans le message d’information de Paramount Home Video sur le piratage. Le designer derrière cette police, Ed Benguiat, est également à l’origine des polices utilisées dans les premiers films La Planète des Singes, ainsi que celle de la série Twin Peaks.

 

 

En ce qui concerne le générique global, les frères Duffer ont affirmé qu’ils préféraient éviter les génériques trop longs et trop travaillés qui sont devenus populaires dans les productions récentes. Ils ont opté pour un zoom simple et lent sur le titre, rappelant les films et séries de leur jeunesse. Cet effet combiné à l’énigmatique musique techno donne de véritables frissons.

 

Un buzz énorme sur les réseaux sociauxstranger things winona ryder

Même si Netflix a toujours refusé de communiquer les audiences de ses séries, nul doute que Stranger Things a dû cartonner compte tenu du buzz énorme dont il a fait l’objet sur les réseaux sociaux. Dès sa mise en ligne, la série faisait beaucoup parler d’elle sur Twitter et Facebook, aidée par sa nature mystérieuse et les différentes analyses qui peuvent en découler. Beaucoup d’épisodes se terminent par un cliffhanger, ce qui motive les spectateurs à « binge-watcher » la série rapidement. Tous ces facteurs ont contribué au succès du show.

 

Stephen King était d’ailleurs l’un des premiers artistes à exposer son amour pour la série sur Twitter, lui donnant un A+ et la comparant à un best-off de ses plus grands succès. Une considération qui a dû faire plaisir aux frères Duffer, compte tenu des nombreuses influences et références à l’écrivain. Le réalisateur horrifique Guillermo Del Toro a également avoué dans un tweet être fan de la série. Il a d’ailleurs remercié les Duffers pour les clins d’œils à son œuvre que l’on retrouve dans le show.

 

Il y aura une deuxième saison !stranger things deuxième saison

Si vous êtes déjà désespéré et en dépression après avoir regardé les 8 épisodes à la suite, pas de panique ! Une deuxième saison a été confirmée par Netflix et les frères Duffer. Aucune autre information n’a toutefois été communiquée, notamment une éventuelle date de mise en ligne. Mais nul doute que cette ce deuxième acte sera attendu au tournant !

 

Et vous, qu’avez-vous pensé de Stranger Things ?

, , ,
  • Laurana Roux

    J’adore cette série! Stranger Things est totalement parfait, j’ai hâte de voir la prochaine saison et toutes les autres j’espère!
    Et il y a aussi le film Stand By Me adapter de la nouvelle « The Body » de Stephen King qu’on retrouve dans Stranger Things! 😉