Rogue One : tout savoir sur le nouveau Star Wars

3 juin 2016 Bastien Hauguel Ciné/Séries,

Le Réveil de la Force n’était que le début… Après le succès foudroyant du septième épisode de la saga Star Wars, Disney compte bien exploiter au maximum la licence. La stratégie du studio est simple : un film Star Wars chaque année. La saga aura ainsi droit à trois films dérivés, que l’on peut qualifier de « spin-off ». Le premier, intitulé Rogue One : A Star Wars Story, sera disponible dans les salles obscures dès le 14 décembre prochain. Nous avons fait le point pour vous de tout ce qu’il faut savoir.

En marge de la nouvelle trilogie, Rogue One est le tout premier spin-off de l’univers Star Wars. Le film se situera chronologiquement entre l’épisode III (La Revanche des Sith) et l’épisode IV (Un nouvel espoir). Il mettra en avant la création de l’Alliance et le vol des plans de l’Étoile noire par un commando de pilotes rebelles. Il s’agit des plans qui seront remis par la suite à la princesse Leia avant qu’elle ne se fasse capturer par Dark Vador et qui permettront la destruction totale du vaisseau de l’Empire galactique.

 

via GIPHY

 

Vers de nouveaux horizons      

 

Cette série de films dérivés est un moyen d’ouvrir la franchise vers de nouveaux genres. Rogue One sera « un véritable film de guerre », comme l’a affirmé son réalisateur Gareth Edwards (auteur de Monsters et du récent Godzilla). Le cinéaste a également ajouté que « ce film montrera les réalités de la guerre, prenant pour modèle La Chute du Faucon Noir et Il faut sauver le soldat Ryan ». Ici, pas de Jedi ni de force. Le long métrage mettra en scène des batailles spatiales épiques entre X-Wings et TIE Fighter, mais aussi sur terre comme le montre ce dernier plan de la bande-annonce :

 

via GIPHY

 

Le film sera d’ailleurs beaucoup plus sombre que les autres volets. Gareth Edwards annonce un « dark Star Wars », bien loin du manichéisme des épisodes classiques. Pour preuve, le terme « Rogue » présent dans le titre signifie « voyou » en français. Le visionnage de la première bande-annonce confirme cette tonalité plus sombre. Mais des récentes rumeurs ont fait entendre que Disney n’aurait pas été satisfait du premier montage du film, le jugeant « trop sérieux et manquant de légèreté et d’humour ». De nouvelles scènes devraient donc être tournées pour donner plus d’ampleur au film. Mais chez les blockbusters, ces « reshoots » sont habituels. Pas de raison de s’inquiéter !

 

rogue one

Commando rebelle mené par Jyn Erso

 

Des personnages inédits

 

Le film suivra le parcours de Jyn Erso, une jeune femme à la tête d’un commando rebelle. Elle est interprétée par Felicity Jones, que l’on a pu voir récemment dans l’excellent biopic sur Stephen Hawking Une Merveilleuse Histoire du Temps. Le personnage sera badass et téméraire, à l’origine de nombreuses infractions comme la falsification de documents impériaux ou encore la possession de biens volés. Dans la lignée de Rey (interprétée par Daisy Ridley) dans l’épisode VII, le personnage s’inscrit dans la stratégie du studio qui consiste à mettre en avant des premiers rôles féminins pour la saga. De plus, la ressemblance physique entre Daisy Ridley et Felicity Jones ont alimenté plusieurs rumeurs voulant faire du personnage de Jyn Erso la mère de Rey…

 

via GIPHY

 

À ses côtés, la demoiselle aura des alliés de poids. On retrouve au casting Diego Luna (Elysium), Forest Whitaker (Le Majordome, Taken 3), Riz Ahmed (Night Call) ou encore Donnie Yen (Ip Man). On connaît d’ailleurs désormais les différents rôles de chacun. En effet, plusieurs pages d’un livre consacré à ce spin-off ont récemment fuité sur Internet, révélant par la même occasion plusieurs détails sur l’intrigue, les vaisseaux et les personnages. Au total, les héros de l’Alliance rebelle seront huit dont cinq humains, un droïde et deux aliens :

 

Jyn Erso (Felicity Jones) : une soldate et une guerrière hautement qualifiée.

Capitaine Cassian Andor (Diego Luna) : un officier de l’Alliance Rebelle.

Baze (Jiang Wen) : un assassin qui travaille à son compte.

K-250 (Alan Tudyk) : un droïde exécuteur.

Bodhi (Riz Ahmed) : un soldat rebelle.

Chirrut (Donnie Yen) : un guerrier spirituel.

Pao et Bistan : deux féroces guerriers.

 

Toutefois, on ne connaît pas encore la nature exacte du rôle de Forest Whitaker que l’on a pu apercevoir dans la bande-annonce. Il officiera probablement en tant que sage ou allié du commando rebelle. Les dernières rumeurs attestent également qu’Han Solo sera présent sous la forme d’un caméo et joué par l’acteur Alden Ehrenreich, son nouveau visage pour le deuxième spin-off qui s’attardera sur la jeunesse du célèbre contrebandier. On distingue aussi dans le livre des nouveaux modèles de vaisseaux, dont le TIE Striker pour l’Empire et le U-Wing côté rebelle.

 

image livre

L’Empire de retour

 

Après le Premier Ordre de l’épisode VII, retour au bon vieil Empire galactique. Tandis que l’Alliance rebelle va tenter de voler les plans de l’Étoile noire, l’Empire va devoir contre-attaquer pour assurer le bon déroulement de leur stratégie de contrôle de la galaxie. Si le retour du grand Moff Tarkin, homme de main de l’empereur dans l’épisode IV, n’est pas à prévoir (puisque l’acteur qui assurait le rôle est décédé en 1994), c’est l’acteur Ben Mendelsohn qui sera à la tête des opérations. On sait d’ailleurs que celui-ci interprétera le Directeur Krennic, chef de l’Armée impériale. Pour empêcher le vol des plans de l’Étoile noire, le bonhomme sera entouré de Deathtroopers, des Stormtroopers au look plus sombre mais tout aussi badass.

 

via GIPHY

 

Quant à savoir si l’Empereur Palpatine fera une apparition, rien n’est moins sûr. Pourtant, un plan de la bande-annonce suggère sa présence… à moins que ce ne soit son disciple. Et justement, c’est la question que tout le monde se pose, Dark Vador sera-t-il de retour ? En sachant que son nom est plusieurs fois présent dans les pages du livre qui a fuité, nul doute qu’une apparition du charismatique seigneur Sith est à envisager…

 

via GIPHY

 

Rendez-vous le 14 décembre prochain pour le découvrir !

, ,