Rogue One : faut-il vraiment être fan pour aimer le dernier Star Wars ?

15 décembre 2016 Morgane Decoret Actu/Buzz,Ciné/Séries,Tests/Critiques,

Rogue One : faut-il vraiment être fan de Star Wars pour apprécier le film ?

 

Rogue One est sorti le 14 décembre 2016 et à en croire les commentaires que j’ai pu lire un peu partout sur le net : il faut être fan pour pouvoir apprécier ce spin-off.

 

Pour ma part je ne suis pas entièrement d’accord. Bien sûr, je ne conseille pas à ceux qui n’ont jamais vu de Star Wars de commencer par Rogue One. C’est évident. Mais personnellement j’ai adoré et pourtant, je suis loin de connaître toutes les répliques par cœur.

 

Retour donc sur les points forts et les points faibles du dernier Star Wars.

 

Avant de commencer, je tiens à préciser : oui, Rogue One est bien un Star Wars. Le film a beau être un spin-off, il s’insère parfaitement dans la saga et en conserve l’esprit. Je dirais même qu’il mérite plus l’appellation que l’épisode VII : Le Réveil de la Force !

 

rogue-one-faut-il-etre-fan

 

L’histoire

 

L’intrigue de Rogue One se situe entre deux épisodes de la saga : l’épisode III: la Revanche des Sith et le IV : Un Nouvel Espoir. A ce moment de l’histoire, l’Empire domine la Galaxie et a commencé la construction de l’Etoile Noire, les Jedi ont tous été exterminés et l’Alliance rebelle n’est pas prête de renverser le pouvoir en place. (Attention, ce background n’est absolument pas rappelé au spectateur, il doit pouvoir replacer les événements dans leur contexte tout seul.)

Le film fait donc véritablement la transition entre les deux trilogies originelles.

Autant vous rassurer tout de suite, Rogue One laisse les débats des parlementaires au placard et se concentre beaucoup plus sur l’action : c’est un film de guerre.

 

rogue-one-faut-il-etre-fan4

 

Le visuel

 

Visuellement, le film est très réussi. Pas seulement grâce aux effets spéciaux (qui sont certes impressionnants mais guère plus que n’importe quel film), mais surtout par l’identité visuelle qu’il a choisi d’adopter. Contrairement à l’épisode VII : Le Réveil de la Force, qui avait opté pour beaucoup de modernité, on retrouve dans Rogue One tout ce qui faisait le charme de la première trilogie (IV; V; VI). Les vaisseaux, les pistolets lasers, les extra-terrestres…

Petit regret en revanche pour les planètes, qu’on quitte trop vite sans avoir le temps de les explorer…

 

rogue-one-faut-il-etre-fan-5

 

Les personnages / les acteurs

 

Un seul mot : décevant.

Malgré leur variété, les personnages manquent cruellement de profondeur. On a quasiment aucun élément de backstory : on ne sait ni d’où ils viennent, ni ce qui les motivent. En fait, on n’a que leur nom, et on le retient à peine. C’est vraiment dommage, car ça empêche le spectateur de créer un quelconque lien affectif avec ces personnages. Même les méchants sont juste méchants pour être méchants! C’est un des points pour lesquels il faut vraiment avoir vu les épisodes précédents pour comprendre tous les enjeux du film.

 

rogue-one-faut-il-etre-fan-1

 

On pourrait alors se dire que la performance des acteurs relève le tout… eh bien non. Même les excellents Mads Mikkelsen et Forest Whitaker auraient pu être remplacés par des débutants tant ils n’apportent rien au film.

 

rogue-one-faut-il-etre-fan-3

 

 

La musique

 

Impossible de parler de Star Wars sans évoquer sa bande-son ! On a le plaisir de retrouver la trame musicale d’origine : la Marche Impériale bien sûr, mais également le thème d’Anakin et de Padmé, tous deux légèrement modifiés. La musique fait donc aussi le lien entre le spin-off et la saga.

 

rogue-one-faut-il-etre-fan-2

 

La particularité de Rogue One

 

Étant le dernier né de la famille Star-Wars, Rogue One peut faire des petites allusions à ses grands frères. Ainsi, si vous connaissez bien l’épisode IV, vous pouvez déjà deviner la fin du film… Quelques caméos et des références aux autres films feront également plaisir aux fans !

 

Enfin, un conseil : ne vous arrêtez pas sur tout ce qui ne va pas. Bien que Rogue One ne soit pas parfait à bien des égards, il a relevé le défi. D’ailleurs, même ses détracteurs ne peuvent nier que le dernier tiers du film est tout simplement grandiose.

 

scarif-Rogue-One-faut-il-etre-fan

 

Il justifie à lui seul le fait d’aller voir le long-métrage en salles et efface tous les défauts que j’ai pu citer plus haut. Un décor fantastique, une scène épique, des événements qui s’enchainent et une fin majestueuse, font que l’on ressort de la salle avec un grand sourire aux lèvres.

 

Malgré ses failles, Rogue One est une véritable réussite. On attend d’ailleurs avec impatience la sortie de l’épisode VIII ainsi que celle des autres spin-off, dont le prochain devrait retracer la jeunesse de Han Solo.

 

 

Rogue One : A Star Wars Story

Bien mieux que l'épisode VII : le Réveil de la Force !

Les plus

  • Proche de la saga originelle
  • Une scène de fin époustoufflante
  • Des clins d'oeil pou les fans

Les moins

  • Des personnages transparents
  • Des acteurs décevants
  • Beaucoup de choses en peu de temps

NOTE FINALE :

, ,