Que penser du nouveau Spider-Man made in Marvel ?

12 décembre 2016 Morgane Decoret Actu/Buzz,Ciné/Séries,

Une nouvelle trilogie pour l’Homme Araignée

 

Un film très attendu

 

Alors que The Amazing Spider-Man avait déçu beaucoup de fans, il semblerait que l’intérêt pour l’homme araignée ait été ravivé depuis que Marvel s’est allié à Sony pour les nouvelles aventures du personnage.

Spider-Man Homecoming est annoncé en salles aux États-Unis pour le 12 juillet prochain. Il serait même déjà l’un des films les plus attendus de 2017 !

 

Pour preuve : à peine sortie, la bande-annonce a déjà été vue plus de 500 000 fois !

 

 

 

La saga Spider-Man au cinéma

 

Spider-Man a une longue carrière au cinéma : si bien que même ceux qui ne lisent pas les comics connaissent l’histoire de Peter Parker, le jeune homme mordu par une araignée radioactive qui se réveille avec des super-pouvoirs. Créé par le scénariste Stan Lee et le dessinateur Steve Ditko, il apparaît pour la première fois dans le comic book Amazing Fantasy #15 en 1962.

 

comic-book-amazing-fantasy-15-spider-man-homecoming

 

Sa première adaptation, réalisée par Sam Raimi et produite par Sony, sort sur grand écran en 2002. Après trois premiers épisodes, Tobey Maguire laisse la place à Andrew Garfield (récemment à l’affiche de Tu Ne Tueras Point) pour le reboot de la franchise : The Amazing Spider-Man (sous la direction de Marc Webb).

 

tobby-maguire-andrew-garfield-spider-man-homecoming

 

Cette fois, la série se nomme Spider-Man « Homecoming » ce qui signifie « retour à la maison ». Faut-il donc y voir plus qu’une simple collaboration entre Marvel et Sony? Marvel pourra-t-il à terme s’approprier le personnage et l’intégrer complètement au MCU ?

 

 

L’ACTEUR

 

Bien évidemment, il fallait choisir un nouvel acteur tout en gardant la caractéristique principale de Spider-Man : le génie maigrichon. Et les candidats qui respectaient cette caractéristique ne manquaient pas ! Logan Lerman (Percy Jackson), Dylan O’Brien (Le Labyrinthe), Nat Wolff (La Face Cachée de Margot, Nos Étoiles Contraires), Asa Butterfield (Miss Peregrine et les Enfants Particuliers), Timothée Chalamet (Interstellar)… bref vous voyez le genre.

 

Parmi cette sélection de jeunes talents, les  réalisateurs de Spider-Man Homecoming et de Captain America : Civil War ont finalement choisi… Tom Holland !

 

tom-holland-spider-man-homecoming

 

Mais l’acteur apporte bien plus que son physique avantageux au personnage. Lors d’une interview avec un journaliste du Hollywood Reporter, Tom Holland s’est confié sur les raisons qui ont poussé les studios à choisir sa vidéo de casting : « J’étais gymnaste plus jeune donc j’ai fait un salto arrière, juste pour montrer à Marvel que je pouvais faire ce genre de choses. J’étais en mode ‘Salut, c’est Tom Holland.’ Salto arrière. ‘Je viens de Londres.’ Saut latéral. ‘Je fais 1m73.’ Salto avant. J’ai vraiment adoré faire ces vidéos. »

 

Et un mois plus tard il apprenait la grande nouvelle : « J’étais dans mon lit et je traînais sur Instagram. Ça faisait un mois que j’avais auditionné et Marvel venait de publier une photo disant ‘Allez sur notre site pour découvrir qui est le nouveau Spider-Man.’ Je suis allé sur le site de Marvel depuis mon ordinateur et c’était là : ‘Le nouveau Spider-Man est Tom Holland.’ Je suis devenu fou, genre complètement déjanté. »

 

spider-man-homecoming-selfie-tom-holland

 

 

Un très bon choix : même Andrew Garfield approuve !

Andrew Garfield quant à lui, n’est pas mécontent du choix du réalisateur : « Pour être honnête, si j’avais tourné dans The Amazing Spider-Man 3, travailler avec Mel Gibson ou Martin Scorsese aurait été impossible. J’en suis très reconnaissant et heureux de voir quelqu’un d’autre jouer Spider-Man. Je pense que Tom Holland est un acteur fantastique ! »

 

 

 

L’HISTOIRE CONTINUE MAIS NE SE RÉPÈTE PAS !

 

Tom Holland promet que ce nouveau Spider-Man sera très différent des autres :  » Mon Spider-Man est un enfant. Et chaque décision prise sur le tournage est liée à la réaction qu’un enfant pourrait avoir […], donc chaque combat que nous avons chorégraphié a été pensé de manière presque enfantine. Donc il ne frappe jamais vraiment personne. Tout est fait par accident en quelque sorte. Je pense que la plus grande différence c’est sa jeunesse et son innocence. »

 

On largue du lest !

Fini la séquence où Peter pleure sur le corps sans vie de l’oncle Ben, pour une fois il ne devrait pas avoir à sauver Mary Jane toutes les deux minutes et Tante May s’est même fait faire un lifting ! Il semblerait donc que Spider-Man Homecoming veuille vraiment se détacher des anciens films du super-héros pour créer quelque chose de jamais-vu. Et ça se confirme dans le trailer : car si le costume de Spider-Man avait déjà subi de légères modifications au fil des films, jamais encore il ne comprenait des ailes ! Bon attention, c’est pas Falcon (le Faucon) non plus, là ça ressemble plus à un écureuil volant version araignée, mais il faut bien admettre que cet ajout est plutôt cool.

 

tom-hollands-spider-man-homecoming

 

 

Priorité à l’humour : comme dans Civil War !

Spider-Man n’a beau avoir qu’un rôle mineur dans Captain America 3 : Civil-War (on se souviendra surtout de ses cascades dans la scène de l’aéroport), le public a fortement apprécié sa présence et en a même fait un de ses personnages préférés du film. Pourquoi ? Parce qu’il est drôle et attachant. Il s’inscrit donc parfaitement dans la nouvelle politique de Marvel qui choisit de mettre en avant l’humour de ses films. Aujourd’hui les super-héros se doivent d’être funs !

 

L’originalité du méchant

Spider-Man a beaucoup d’ennemis et c’est tant mieux : le public peut donc en découvrir un différent à chaque fois. Après le Bouffon Vert, l’Homme Sable, Venom, Elektro… c’est au tour de Vulture (Vautour en français) d’être le grand vilain de Spider-Man Homecoming. Et pour camper un tel personnage, Marvel n’a pas hésité à se tourner vers un ancien super-héros : Michael Keaton. L’acteur de Batman (1989) et de Batman le Défi (1992) va donc avoir l’occasion d’enfiler à nouveau un costume moulant.

Le studio désirait ardemment que l’acteur accepte le rôle, comme l’a déclaré Kevin Feige (le patron de Marvel) dans une récente interview : « Nous avions une liste de souhaits, et la plupart d’entre eux à court terme se sont réalisés. Cate Blanchett jouera Hela dans Thor : Ragnarok, Michael Keaton sera Vulture dans ‘Spider-Man et bien sûr, nous avons Josh Brolin en vedette pour camper Thanos dans Avengers : Infinity War. Nous nous en réjouissons énormément. »

 

michael-keaton-vulture-spider-man-homecoming

 

 

UNE AVENTURE SUR LE TRÈS LONG TERME

 

Pas moins de 6 films !

Eh oui, Tom Holland s’est déjà engagé à faire pas moins de six films du Marvel Cinematic Universe! On n’est donc pas prêt d’oublier l’Homme-Araignée ! Mais attention, les six longs métrages ne seront pas que des films solos.

Grande nouveauté, Kevin Feige souhaite créer un lien avec les autres Vengeurs. Impossible lorsque Spider-Man était encore exclusivement à Sony, le personnage va enfin pouvoir faire partie de la clique des Avengers depuis l’accord entre les deux studios !

 

 

Cependant, la carrière de Tom Holland ne va pas se limiter à Spider-Man. Il a déclaré : « Je sais déjà que j’apparais dans trois films du MCU et que j’ai trois aventures en solo. Mais si j’ai un autre film à faire à côté, Marvel me laisse évidemment bosser dessus. Les producteurs comprennent que vous devez travailler sur d’autres projets et essaient de s’arranger pour que vous puissiez tout faire convenablement. »

 

En tout cas, les fans se réjouissent déjà à la possibilité de le voir dans The Avengers 3 : Infinity War. Le film s’annonce déjà comme une grande réunion de famille ! Malheureusement, une mauvaise nouvelle vient assombrir ce beau tableau… serait-ce la fin des moqueries sur l’exclu de la bande ?

 

spider-man-homecoming-la-fin-des-memes

 

, , ,