Les pires instruments de musique de la planète

14 décembre 2016 Morgane Decoret Actu/Buzz,

La musique fait partie de l’humanité depuis des milliers d’années. Les instruments utilisés ont bien sûr beaucoup évolué : certains se sont transformés, d’autres ont complètement disparu… Il en existe plusieurs centaines aujourd’hui et permettent de créer des millions de mélodies classées dans une multitude de genres musicaux différents. Mais certains sont à éviter à tout prix !!!

 

I) Le SON

Le kazoo

Commençons par le son. Si celui produit par une guitare ou un piano est agréable, c’est loin d’être le cas de tous les instruments ! Et le plus insupportable de tous n’est autre que… le kazoo ! Constitué d’un tube fermé par une membrane, il suffit de chanter dedans. La membrane vibre et l’instrument déforme la voix du musicien. Il a été inventé au XIXème siècle mais de petits objets aux fonctions similaires existent depuis des centaines d’années en Afrique. Cela fait donc des générations que ce mélange entre l’harmonica et le sifflet nous fournit ce son nasillard. Pourtant de grands groupes de notoriété internationale n’ont pas hésité à l’utiliser pour leurs chansons ! Ainsi, les Rolling Stones, The Beatles, Pink Floyd ou encore Freddie Mercury de Queen sont des adeptes du kazoo !

 

 

 

Pas aussi énervant mais presque, j’ai nommé : l’otamatone !

L’otamatone est un instrument électronique développé au Japon par la société Cube Works et a été élu « instrument le plus irritant de la planète ». Il a la forme d’une note de musique. On crée la mélodie en appuyant sur une barre située sur la hampe de l’objet et en ouvrant et fermant la « bouche » au niveau de la tête de la note… C’est tellement étrange que c’en est presque indescriptible. Mieux vaut l’écouter soi-même… Une chose est sûre, vous savez maintenant quoi offrir aux enfants des gens que vous détestez !

 

 

 

Les instruments Britanniques

Certains instruments peuvent sembler horribles au début mais tolérables avec un peu d’habitude… D’autres en revanche sont sympa pendant quelques minutes puis totalement insupportables une fois les premiers instants passés… Les Britanniques sont les véritables champions de cette dernière catégorie ! Deux de leurs trésors nationaux ne suscitent pas vraiment l’engouement général : la cornemuse et la flute irlandaise (aussi appelé « tin whistle »). Tout le monde sait à peu près à quoi ressemble le son de la cornemuse : aigre, grinçant… mais vous connaissez peut-être moins le tin whistle. Il en existe plusieurs sortes mais la caractéristique principale de cette petite flute est qu’elle produit un son très aigu. Les professionnels sont capables d’en jouer avec une rapidité absolument incroyable.

 

 

 

 

 

II) L’ESTHETIQUE

Beaucoup d’instruments de musique sont magnifiques et peuvent même parfois constituer de véritables œuvres d’art qui se vendent à des millions. Cependant ce n’est pas le cas de tous et certains ne sont pas aussi agréables à regarder qu’à entendre…

 

Tuyaux-Man

Et le propriétaire de l’instrument le plus moche est… le type avec ses tuyaux ! Étonnamment, le son produit par cet enchevêtrement de tuyaux est plutôt agréable et les tongs semblent être parfaites pour créer la mélodie. Cet homme a beau avoir fait de sacrées économies,  c’est un vrai musicien !

 

 

 

Les instruments végétaux

Les instruments de musique peuvent être créés à partir de toutes sortes de matériaux : bois, métal, tissu… mais aussi avec des légumes ! Bon quelques petits inconvénients tout de même : il faut fabriquer l’instrument soi-même et le renouveler assez souvent pour éviter qu’il ne pourrisse… Et mieux vaut ne pas être enrhumé pour utiliser cette flute de céleri…

 

 

 

 

 

III) La PRATICITÉ

Certains instruments ont beau être à la fois jolis et produire un son agréable, ils ne sont pas pratiques du tout !

 

Uniquement pour les sportifs !

D’abord, on a celui qui fait perdre du poids : le piano géant qui se joue avec les pieds. L’expression « jouer du piano debout » prend donc tout son sens ici. Pour actionner les touches, il suffit de marcher dessus. Attention au grand écart pour les octaves !

 

 

 

Les instruments de la Nature

Les humains ne sont pas les seuls à pouvoir jouer de la musique. Les éléments tels que l’eau et surtout le vent en sont également capables. C’est pourquoi de nombreux artistes ont imaginé des sculptures à base de tuyaux qui, une fois placées sur des collines venteuses produisent des sons tout à fait particuliers. Heureusement qu’elles sont souvent situées loin de toute civilisation car on ne voudrait pas les avoir comme voisines !

 

 

 

Des bols qui tournent

Mais bon, au moins cet arbre de fer ne risque pas de se casser, contrairement à l’harmonica de verre (aussi appelé orgue de verre). La technique pour en jouer est sensiblement la même que pour celle des verres mouillés, il suffit de passer son doigt à la surface pour produire le son. On l’imagine assez facilement, un instrument en verre doit être extrêmement fragile.

 

 

 

La Machine à billes

Enfin celui qui est probablement mon préféré des pires instruments de musique de la planète : la machine à billes ! Véritable merveille d’inventivité, elle donne un son très intéressant qui permet de créer des mélodies sublimes. Seul petit bémol, le tout est absolument intransportable ! Imaginez que les billes arrivent à s’échapper et la douce musique se transforme soudain en une cacophonie cauchemardesque !

 

 

 

,