Les origines de la Saint Patrick

17 mars 2016 Morgane Decoret Actu/Buzz,

Le 17 mars, tous les Irlandais vont fêter l’anniversaire de la mort de Saint Patrick.

 

Pourquoi ?

 

On pourrait penser que les Irlandais souhaitent honorer le mec qui a réussi à expliquer la Sainte Trinité aux rois du pays lors d’un sermon au Roc de Cashel dans les années 430. OK j’avoue, c’est un exploit. Trois dieux en un, c’est pas évident à piger et utiliser la plante locale pour la démonstration, c’était plutôt bien vu. D’ailleurs, le trèfle est devenu aujourd’hui le symbole de l’île donc les habitants ont vraiment dû être impressionnés. En plus, si on en croit la légende (gros spoiler : il y a des chances que ce soit faux), Saint Patrick aurait chassé tous les serpents d’Irlande ! Bon, on comprend que c’est une métaphore pour illustrer comment il a fait massacrer tous les méchants druides païens mais techniquement, les gens ont continué à mourir de morsures de serpents donc c’est de la publicité mensongère !

 

saint-patrick-patron-de-lirlande-trefle

 

 

La vraie raison (que tout le monde refuse d’admettre)

 

Si tant de gens attendent impatiemment le 17 mars, c’est surtout parce que c’est LE jour où boire comme un trou est accepté et même encouragé ! Les chrétiens sont carrément autorisés à rompre le Carême exprès !

 

Tout le pays va donc se retrouver dans les bars pour jouer et écouter de la musique, pour discuter entre amis et bien sûr, pour boire. Nul doute que la bière coulera à flot en ce jour des plus saints ! On oublie le vin rouge (le sang du Christ pour ceux qui ne suivent pas) et on vénère la brune, la blonde et surtout la rousse !

 

On s’habille en vert, on se déguise en leprechaun et on défile dans les rues… et pas qu’ en Irlande!

 

irlandais-devant-les-bars-pour-la-saint-patrick

 

Avec la large vague d’immigration irlandaise du 18ème siècle, la fête de la Saint Patrick a pu se propager partout dans le monde et plus particulièrement aux États-Unis. La parade annuelle à New-York a réuni au moins 150 000 participants et près de 2 millions de spectateurs l’année dernière et à Chicago, la tradition de teindre la rivière en vert fluo est respectée depuis 40 ans !

 

chicago-vert-fluo

 

Tout comme Noël, cette fête perd donc petit à petit son côté religieux, au profit de la musique joyeuse, de la danse, des retrouvailles entre amis et de l’amusement général !

, ,