Les 20 chefs-d’œuvre de la littérature qui ont fait scandale

12 janvier 2017 Morgane Decoret Livres,

Si certaines œuvres sont devenues des best-sellers dès leur sortie, d’autres ont dû attendre quelques années pour que leur potentiel littéraire soit découvert. Et d’autres ont dû patienter encore plus longtemps. Jugés immoraux et interdits, ces romans sont pourtant pour la plupart des chefs-d’œuvre reconnus aujourd’hui.

Alors pourquoi ont-ils tant choqué l’opinion et provoqué le scandale ?

 

LE SEXE

 

 L’amant de Lady Chatterley – DH Lawrence – 1930

Cette œuvre écrite par D.H. Lawrence et publiée pour la première fois en 1930 raconte l’histoire de Constance dont le mari est devenu sexuellement impuissant à la suite d’un accident. Elle entame alors une liaison torride avec le garde-chasse qui s’occupe de ses terres.

Le roman a profondément choqué la société britannique. D’abord à cause de la description minutieuse des scènes de sexe et du vocabulaire jugé trop violent et grossier (notamment pour la copieuse utilisation du « F** word »). Mais tout cela n’est rien à côté du sacrilège ultime commis par Lady Chatterley : le mélange des classes !

Elle appartient à l’aristocratie, le garde-chasse fait partie de la classe ouvrière, et cela ne saurait être toléré ! Qualifié d’ « obscène », le roman n’a été autorisé qu’à partir de 1960, soit 30 ans après la mort de l’auteur.

 

amant de lady shaterley livre scandale

 

 

Le démon – Hubert Selby Jr – 1976

Harry White est un jeune homme de 25 ans qui a un démon : c’est un obsédé sexuel.

Ce démon le pousse à coucher avec des femmes, mariées de préférence. Si les scènes de sexe sont assez « light », c’est plutôt le fait que ce démon lascif contrôle complètement la vie du protagoniste qui a le plus dérangé les lecteurs des années 70… Car dans le roman, au fur et à mesure qu’Harry s’élève dans l’échelle sociale, son état psychologique se dégrade : les femmes mariées ne lui suffisent plus, il passe aux femmes alcooliques puis le viol et finit son escalade avec un meurtre !

 

 

Histoires d’O – Pauline Réage – 1954

En 1954, la mystérieuse Pauline Réage signe Histoires d’O, un livre qui parle des pratiques sado masochistes. Publiée par Jean-Jacques Pauvert (qui s’est déjà risqué à publier plusieurs textes de Sade), l’histoire fait scandale. Mais plus que le sexe, c’est surtout le mystère qui entoure son auteur qui fait couler de l’encre… Qui était donc Pauline Réage ? La réponse est donnée quarante ans plus tard. Il s’agit de Dominique Aury, la seule femme membre du comité de lecture de Gallimard pendant vingt-cinq ans.

 

histoire d'O pauline réage livre scandale

 

Page Suivante

 

Pages : 1 2 3 4 5 6

,