Life, Origine Inconnue : pourquoi les films dans l’espace virent toujours à la catastrophe?

17 février 2017 Morgane Decoret Ciné/Séries,

Un énième film catastrophe ?

 

Le nouveau film de Daniel Espinosa s’annonce déjà comme un énième film catastrophe dans l’espace… Alors évidemment, un environnement dans lequel le moindre pet de travers se transforme en situation critique, ça ferait saliver n’importe quel réalisateur ! Mais avons-nous vraiment besoin de continuer à produire des films de ce genre ? Parce que la liste est déjà plutôt longue : il faut se rendre à l’évidence, les films dans l’espace virent (presque) toujours à la catastrophe…

 

Life-Origine-Inconnue-pourquoi-films-espace-toujours-catastrophe-affiche

 

Avant toute chose, il faut différencier deux types de films dans l’espace : ceux qui relèvent de la pure science-fiction (type Star Wars / Star Trek / Marvel…) et ceux qui se veulent réalistes (même si parfois la science a du mal à suivre). Ces deux catégories adoptent en général des trames narratives très différentes. Cependant, à chaque fois qu’un film appartenant à la deuxième catégorie sort au cinéma, on peut s’attendre à une chose : des calamités qui s’enchaînent.

 

 

Il faut toutefois reconnaître que les scénaristes tentent d’imaginer des situations variées à l’origine de la catastrophe… Résultat, trois scénarios majeurs possibles : une défaillance de la navette spatiale (comme dans Apollo 13, Passengers ou Gravity) ; des conditions atmosphériques trop extrêmes (Seul sur Mars) ou des extraterrestres (comme dans Alien, Prometheus…).

 

 

Mais comment se fait-il que le sujet n’ait pas encore été épuisé ?

 

Après une analyse en profondeur de la question, ma première conclusion est la suivante : les catastrophes sont nécessaires pour que le spectateur ne s’ennuie pas. Parce que voir les astronautes flotter là-haut ça va bien 5 minutes! Alors que les regarder paniquer et « courir » pour leur vie, c’est tout de suite plus intéressant !

 

Les vaisseaux spatiaux sont tendance : c’est vrai quoi, quitte à faire un film catastrophe, autant qu’il s’inscrive dans l’ère du temps ! Un bateau qui coule causant des milliers de morts comme dans Titanic n’impressionne plus personne aujourd’hui !

 

 

Le cinéma n’a pas non plus fini d’exploiter la relation amour / haine que les humains entretiennent avec les extraterrestres. Comme les scientifiques ne sont pas encore en mesure de répondre avec certitude à l’éternelle question : « Il y a-t-il de la vie ailleurs que sur Terre ? », c’est au cinéma de trouver les réponses. Et d’imaginer tous les scénarios possibles… Car si certains se disent qu’il serait génial de découvrir de nouvelles formes de vie, d’autres prévoient déjà l’extinction irrévocable de l’espèce humaine. C’est ainsi que l’on obtient des films avec de gentils extraterrestres type E.T., Paul et Alf versus d’horribles aliens genre Predator, Independance Day, The Thing, Prometheus, Alien et bien  d’autres…

Dans l’éventualité où l’Homme découvrirait un jour une forme de vie extraterrestre, les films l’auront donc prévenu des possibles conséquences.

 

 

Une mission urgente : trouver une alternative à la vie sur Terre

 

L’environnement est de plus en plus au cœur des préoccupations générales et depuis quelques années, les cinéastes se posent la question : « Où vivra l’espèce humaine si la Terre n’est plus habitable ? ». Problème, l’espace est extrêmement hostile.

Les films catastrophe sont assez peu optimistes sur le fait que l’Homme mérite une seconde chance. Ils semblent plutôt affirmer que si celui-ci détruit sa planète natale, il n’aura pas d’autre alternative. Dans ces films, l’Homme ne parvient pas à s’installer sur une nouvelle planète. À chaque fois, il est renvoyé vers la Terre.

 

 

Alors en quoi Life : Origine Inconnue est-il intéressant ?

 

Bien que seulement deux bandes-annonce soient sorties pour l’instant, on a une idée assez précise de ce dont le film va parler. À première vue les scénaristes ont choisi de partir sur le scénario classique de l’extraterrestre. Cependant, certains axes promettent d’être intéressants : la forme de vie que les astronautes trouvent aurait décimé toute vie sur Mars. Cela montre qu’une espèce est capable de détruire l’environnement dans lequel elle vit. Pire, les astronautes vont tout faire pour qu’elle n’atteigne pas la Terre, de peur qu’elle ne l’anéantisse aussi. Si on reporte cette situation à celle que l’on vit actuellement, on peut se poser la question : que se passerait-il si l’Homme parvenait à rendre Mars habitable et à la coloniser massivement ? La détruirait-il comme il a détruit la Terre ? Sommes-nous exactement comme la forme de vie intelligente du film ?

 

 

Le film s’interroge également sur notre capacité à cohabiter avec des formes de vie extraterrestres. Car tout au long de notre Histoire, nous avons prouvé que nous étions incapables de cohabiter avec les animaux ou les humains. Que se passerait-il alors si nous devenions des immigrants d’une autre planète ? Serions-nous acceptés ? Devrons-nous nous imposer ?

 

Mais outre le scénario catastrophe, tout n’est pas noir et déprimant ! Dans les premiers extraits, l’équipe formée de Jake Gyllenhaal, Rebecca Ferguson, Hiroyuki Sanada, Ariyon Bakare et Olga Dihovichnaya lance des vannes à tout va. L’humour semble être une caractéristique du film (du moins au début) notamment grâce à la présence du génial Ryan Reynolds dans le second rôle.

 

Sans nécessairement beaucoup s’éloigner des schémas traditionnels, Life : Origine Inconnue présage d’un bon divertissement. Cependant, ne vous attachez pas trop aux héros… certains pourraient bien ne pas survivre !

 

Life-Origine-Inconnue-pourquoi-films-espace-toujours-catastrophe-main

 

Sortie en salles

Rendez-vous donc en salles le 19 avril, en attendant la sortie de la suite de Prometheus : « Alien : Covenant » le 10 mai 2017 !

 

, , ,