Les meilleurs détournements des bandeaux d’éditeurs !

29 mars 2016 Mathilde de Chalonge Actu/Buzz,Livres,

Le Tumblr Le Jeu du Bandeau s’est bien amusé en librairie…

Vous connaissez le Jeu du Bandeau ? Derrière ce tumblr un peu déjanté se cache une nouvelle mode qu’on a bien envie de se mettre à suivre… La règle du jeu est simple : prendre un bandeau d’éditeur et le placer sur un livre qui n’a vraiment rien à voir avec ledit bandeau. J’ai sélectionné pour vous les meilleurs détournements du tumblr !

 

Alexandre Soljenitsyne, L’archipel du Goulag

archipel_du_goulag

« Une infinie douceur, un zeste de malice et de féerie. » Oui mais non et malheureusement, il ne s’agit pas tout à fait de cela ! Essai d’investigation littéraire, L’archipel du Goulag traite du système carcéral et du travail forcé mis en place en Union Soviétique dans les années 1960. Il est écrit à partir des témoignages de 227 prisonniers. Longtemps interdit, sa lecture fait aujourd’hui partie du cursus des lycéens russes.

 

Blonde à forte poitrine, Camille de Peretti

blonde_a_forte_poitrine

 

« Un moine, un philosophe, un psychiatre nous parlent de l’essentiel ». Extirpé du livre Trois amis en quête de sagesse, cet essai est un des grands succès du début de l’année 2016. Il ne parle pas franchement de blonde à forte poitrine mais essaye plutôt de répondre à des questions existentielles… Quelles sont nos aspirations les plus profondes ? Comment diminuer le mal-être ? Comment vivre avec les autres ? Comment développer notre capacité au bonheur et à l’altruisme ? Comment devenir plus libre ?

Le roman de Camille de Peretti, Blonde à forte poitrine,  est, quant à lui, moins léger que ce qu’on pourrait croire à première vue. Publié au début de l’année 2016, il transforme le personnage de la bimbo en mythe littéraire et fait de sa vie une tragédie.

 

Françoise Sagan, Bonjour Tristesse

bonjour_tristesse_sagan

Grand classique de la littérature française, Bonjour Tristesse se prête facilement au jeu du bandeau… Premier roman publié en 1954, le titre est tiré d’un vers d’Eluard : « Adieu tristesse, Bonjour tristesse. Tu es inscrite dans les lignes du plafond. Tu es inscrite dans les yeux que j’aime Tu n’es pas tout à fait la misère, Car les lèvres les plus pauvres te dénoncent Par un sourire. »  Il raconte l’histoire d’une lycéenne parisienne qui passe l’été de ses dix-sept ans dans une villa sur la Cote d’Azur avec son père et sa maîtresse.

A l’inverse le roman de Nicolas Barreau, Le Sourire des femmes, est une comédie romantique, best-seller des éditions Héloïse d’Hormesson.

 

 

Daniel Pennac, Comme un roman

comme_un_roman_pennac

Petit clin d’oeil moqueur envers un Daniel Pennac qui aurait un ego surdimensionné ou du mal à vendre à ses romans ? Publié en 1992 chez Gallimard, Comme un roman est un essai qui à la fois loue et désacralise la lecture et la manière dont elle est appréhendée. Il est une critique des recommandations, techniques et exigences des différents ministères de l’éducation nationale.

Emmanuel Kant, Critique de la Raison Pure

critique_de_la_raison_pure_kant

Alors comment vous dire qu’en ce lendemain de week-end de Pâques je ne me sens pas trop d’attaque pour résumer en cinq lignes la Critique de la Raison Pure (CRP pour les intimes). En gros Kant est un philosophe allemand pas très drôle, très ardu, vraiment pas fun, et traite de questions métaphysiques sur plusieurs centaines de pages. Prix Femina étranger 1995 ? On repassera !

Zola, Germinal

germinal_zola

Cauchemar absolu de tous les lycéens de France, je doute que Germinal soit « l’un des plus grands romans humouristiques du siècle ! ». Roman naturaliste sur la condition ouvrière, il raconte la vie d’Etienne Lantier qui voudrait voir triompher ses idéaux socialistes. Quand la grève des mineurs éclate, il en devient le chef de file. Germinal est surtout connu chez les moins de 20 ans comme un passage obligé du bac de Français ! Et si ce bandeau le réhabilitait ?

Grey, EL James

grey_el_james

A-t-on encore besoin de présenter Fifty Shades of Grey, le mum-porn du XXIème siècle ? Je ne pense pas que « Nerveux et illuminé d’éclats d’intelligence » soit la critique la plus juste qu’on puisse faire de la romance sado-masochiste qui unit Christian et Ana. En revanche je vous conseille de lire notre critique du film, notre vision sur la littérature érotique depuis Fifty Shades, et bien sûr notre article qui répond à cette question brûlante : « Faut-il perdre sa virginité avec Christian Grey ?« .

Albert Camus, La Peste

la_peste_camus

Et si ce détournement humoristique redonnait envie de lire Camus ? La Peste raconte sous forme de chronique la vie quotidienne des habitants d’Oran en 1940 pendant une épidémie de peste qui coupe la ville du monde extérieur. Considéré comme l’un des grands classiques de la littérature française il est souvent interprété comme une chronique de la résistance.

 

 

Julie Gayet, François Aubel, Soazig Quémener

julie_gayet

Y’a-t-il une si grande différence entre la cour de Louis XIV et l’Elysée en 2016 ? Tout droit tiré d’un roman de Juliette Benzoni, la grande prêtresse du roman historique, ce détournement de bandeau est l’un de mes préférés, peut-être parce que finalement il n’apparaît pas si décalé que ça ! La biographie de Julie Gayet est faite de révélations sur la première dame fantôme, notre first lady clandestine et s’annonce comme le livre scandale de ce début d’année.

Valérie Trierwieler, Merci pour ce moment

Tumblr : Le jeu du bandeau. Valérie Trierweiler. Merci pour ce moment

Continuons sur notre lancée avec le livre scandale de l’ex-première dame de France, Valérie Trierweiler ! Vous n’avez pas pu manquer l’autobiographie de l’auteur, consacrée à sa relation amoureuse avec l’actuel président de la République, François Hollande. Le précédent bandeau « Espionnes, maîtresses et courtisanes à la cour de Louis XIV » aurait également pu convenir ici. Finalement ce qui est amusant avec ces bandeaux, c’est qu’on peut les échanger à l’infini !

La Bible

la_bible

Pas faux, non ?

Plus de détournements ici

, , ,