Le remake de Final Fantasy VII en plusieurs parties ?

7 décembre 2015 François Tassain Jeux vidéo,

Un remake en plusieurs parties

 

Après l’annonce du remake de Final Fantasy VII, Square Enix marche sur des œufs, conscient que la moindre erreur coûtera cher. Après un teaser de quelques secondes qui a presque éclipsé le reste des annonces de l’E3, Final Fantasy VII est revenu en grande pompe dans une vidéo de gameplay.

 

 

Première bonne nouvelle : le teaser n’était pas que de la poudre aux yeux, et c’est un lifting graphique complet dont bénéficie le jeu. On a droit à de la belle 3d et des animations dignes des films Advent Children ou Crisis Core. Revoir les personnages et décors auparavant pixelisés a de quoi réchauffer le cœur du plus blasé des fans. Si Cloud est fidèle à son design, certains fans ont fait la grimace devant la nouvelle apparence de Barett Wallace.

 

barret wallace design

À gauche, son design en jeu et à droite, sa nouvelle apparence

 

Le système de combat est passé du tour par tour à de l’action pure. Un choix compréhensible en 2015, où les habitudes des joueurs ont changé. Mais excepté quelques passes d’armes, on en sait pas assez pour pouvoir réellement juger de sa qualité. Seule chose sûre : les trois personnages de l’équipe seront jouables. On pourra donc contrôle Barret, Tifa ou Clad.

 

La plus grande nouveauté reste l’annonce d’un format épisodique dans le communiqué de presse de Square Enix. C’est-à-dire que le jeu sera vendu en plusieurs parties, chacune avec un titre, comme FF7-Remake 1 ou FF7 -Remake 2). Certains y voient une obligation technique : rendre en 3d un jeu aussi vaste que FF VII est un travail de titan. Sortir chaque CD séparément est compréhensible, afin de découper proprement le jeu plutôt qu’en faire un résumé. Chaque épisode proposera une « expérience unique » selon les mots des développeurs.

 

 

Le scénario sera repris dans les grandes lignes, mais certains passages seront enlevés tandis que d’autres seront rajoutés. On ignore encore les différences entre l’ancien et le nouveau FF VII. Ce format épisodique peut réserver de très bonnes surprises tout comme de très mauvaises…

 

Reste à voir si chaque épisode sera vendu au prix d’un jeu complet. Square Enix n’est pas vraiment le plus généreux en matière de politique financière…