La Saint Valentin est-elle sexiste ?

9 février 2016 Morgane Decoret Actu/Buzz,

jeu saint valentin copie

Le 14 février arrive à grand pas !

Comme tous les ans, des milliers d’amoureux vont fêter la Saint Valentin. Certains sortent le grand jeu avec restaurant et hôtel tandis que d’autres préfèrent organiser une petite soirée calme chez eux. Cependant, cette fête ne fait pas l’unanimité : beaucoup dénoncent son côté ringard ou trop commercial…

 

Et une question se pose  : la Saint Valentin encourage-t-elle le sexisme ?

 

Un milliard de fois OUI !

 

Et pour cause, c’est probablement LA fête pendant laquelle il y a le moins d’égalité entre hommes et femmes. Chacun son rôle et ça ne bouge pas… au nom du romantisme bien sûr !

 

Pour les sceptiques, posez-vous la question : avez-vous déjà entendu une femme dire à son Valentin : « Chéri, je me suis occupée de la réservation du restaurant, tu vas adorer ! » ou encore « Fais tes bagages mon amour, je t’emmène en week-end en amoureux ! »

 

Eh non. Parce que la plupart des gens pensent encore que c’est à l’homme de faire la démarche et de surprendre sa bien-aimée. Et non seulement il réserve mais en plus il paye ! Vous imaginez quel rustre oserait ne pas traiter sa chère et tendre comme une petite princesse le jour où ils célèbrent LEUR amour ? D’ailleurs, ces messieurs ont intérêt à avoir tout prévu pour cette soirée car Madame ne leur pardonnera jamais d’avoir négligé le moindre petit détail !

 

 

En ce qui concerne les cadeaux, moment absolument indispensable de la soirée, l’homme se doit d’offrir des fleurs : des roses rouges surtout, n’allez pas tenter l’originalité ! En revanche, personne n’imaginerait une seconde les rôles s’inverser.

Alors qu’offrent les femmes à leur compagnon à la place du traditionnel bouquet ? Un parfum ? Un pull ? En tout cas, le même cadeau se retrouve chez toutes à la fin… un superbe petit ensemble de lingerie à arracher avec passion… Ça vous rappelle quelque chose ? « Sois belle et tais toi ». Difficile de faire plus sexiste ! (même si les hommes ont en général du mal à obtenir la deuxième partie de ce  commandement…).

 

bouquet-de-roses-rouges-

 

Eh oui, c’est comme ça que la plupart des couples vont fêter la Saint-Valentin : un diner et un cadeau contre du sexe amélioré. Au final on a l’image de l’homme pervers qui fait beaucoup d’efforts mais qui n’attend que la fin de soirée et celle de la femme objet qui est le cadeau à « déballer ». Vive la fête de l’amour du 21ème siècle !

 

Comme si ça ne suffisait pas, Madame doit subir tout un tas de « petites attentions » destinées à lui « faire plaisir », ou plutôt à lui rappeler qu’elle appartient au sexe faible. C’est bien connu, elle est incapable d’ouvrir seule une porte ou de s’assoir sans que son compagnon lui tire la chaise ! Alors oui, ce n’est pas de la faute de la gente masculine: ils ont été élevés « comme ça »… Malheureusement, il n’y a qu’un pas entre ces petits rappels de l’infériorité des femmes et : « tu ne peux pas travailler ma chérie, ce serait beaucoup trop fatiguant voyons ! Reste dans la cuisine et fais le ménage tu y seras en sécurité ! ».

 

menagere-des-annees-50-cuisiner

 

Bon après il est éventuellement possible que la Saint Valentin ait quelques bons côtés…

 

 

C’est le jour de l’année où tous les couples fêtent leur amour ; ça ne doit pas être foncièrement mauvais, si ? Tous ces cœurs, tous ces « je t’aime » nous font sûrement du bien au fond ? En cherchant bien…
C’est aussi l’occasion de casser la routine, de prouver à l’autre qu’on pense toujours à lui/elle, même après plusieurs années de relation.

 

Cadenas-Pont-des-arts-Paris

 

Alors se dire que toute forme de romantisme est sexiste ? Non… il existe probablement des situations dans lesquelles laisser son partenaire pendre soin de soi est acceptable…
Pourquoi soupçonner automatiquement que l’un fait attention à l’autre uniquement par obligation ? Si on croit en l’amour, il est également logique de croire à la gentillesse pure et aux actions totalement désintéressées.

 

Et puis certaines femmes adorent le romantisme ! Et, il faut bien l’avouer (même si c’est à contrecœur), il ne s’agit pas que de pimbêches kitsch qui ne s’habillent qu’en rose… Certaines pourraient presque passer pour des filles normales !

 

S’offrir des cadeaux aussi c’est sympa… un peu comme un deuxième Noël ! Alors oui, la recherche du présent idéal fait monter le niveau de stress de 500%, mais le fait que les gens soient prêts à recommencer chaque année devrait être considéré par les scientifiques comme la preuve irréfutable du pouvoir de l’amour ! En plus, il faut bien l’avouer, c’est également pratique d’avoir une date pour aller dans un restaurant 4 étoiles et se goinfrer de chocolats et, bien que les conditions climatiques n’obligent plus à allumer un bon feu de cheminée, rien n’empêche les amoureux de se blottir confortablement l’un contre l’autre toute la nuit !

 

Quant à la fin de soirée, il serait probablement injuste de dire que seul l’homme l’attend avec impatience…

 

Au final, sexiste ou pas, fêtez votre Saint Valentin comme vous le souhaitez !

 

coeur-en-boite-de-chocolat
, ,