Jackie Kennedy : une femme qui a marqué l’Histoire des Etats-Unis Partie 1

12 octobre 2016 Morgane Decoret Ciné/Séries,

 

La bande annonce du nouveau film sur Jackie Kennedy, une des plus incroyables premières dames des Etats-Unis, est arrivée !

 

 

Avant la possible future élection d’Hilary Clinton (qui ferait d’elle la première femme présidente dans l’histoire des Etats-Unis), c’est l’occasion de (re)découvrir la vie d’une autre femme politique d’exception : Jackie Kennedy.

 

Cette première partie se concentre sur la facette de sa personnalité la plus connue : la compagne et la mère parfaite, son rôle public en tant qu’épouse de président et le remarquable travail qu’elle a effectué pendant son séjour à la Maison Blanche.

Cependant vous découvrirez bientôt que cette femme modèle a aussi sa part d’ombre et que vous êtes loin de connaitre tous ses nombreux secrets…

 

 

Qui était vraiment Jackie Kennedy  ?

 

Lorsque l’on se remémore l’épouse de JFK, on imagine surtout la femme parfaite. Très élégante, habillée avec des créations de grands couturiers, sa coiffure, ses bijoux, son maquillage étaient toujours impeccables.

Beaucoup de femmes de l’époque copiaient ses choix vestimentaires et elle était un symbole de classe et de raffinement. Cependant, elle était bien plus qu’un joli visage…

 

jackie-kennedy

 

 

Ses débuts

 

Malgré la crise de 1929 qui valut à son père de perdre une bonne partie de la fortune familiale, Jacqueline Lee Bouvier eut une enfance plutôt confortable. Elle était très douée pour l’équitation et gagna plusieurs prix équestres prestigieux.

Elle lisait aussi beaucoup et aimait particulièrement Le Livre de la Jungle de Rudyard Kipling, Robin des Bois, Autant en Emporte le Vent

 

A 22 ans, elle devint reporter pour le Washington Times-Herald Newspaper. Elle parcourait la ville, allait à la rencontre des citoyens et leur posait des questions pour ensuite rédiger des articles.

C’est pendant cette période qu’elle rencontra John F. Kennedy, à l’époque candidat pour le poste de sénateur du Massachusetts.  Ils se marièrent deux ans plus tard, en 1953. Après une fausse couche et la naissance d’un enfant mort-né, Jackie Kennedy mit au monde une petite fille, Caroline en 1957.

 

PX 81-32:61 12 September 1953 Hammersmith Farm, Newport, Rhode Island Wedding of John F. Kennedy and Jacqueline Bouvier. Photograph in the Toni Frissell Collection, Library of Congress.

 

 

Sa vie de Première Dame

 

En 1960, JFK annonça son intention de devenir président et commença à beaucoup voyager pour sa campagne. Même si elle ne pu l’accompagner dans ses voyages à cause de sa deuxième grossesse, Jackie fit beaucoup pour aider son mari à obtenir le poste dont il rêvait. Elle enchaîna les interviews, les publicités, les apparitions médiatiques…

Passionnée d’histoire, elle compléta sa formation dans ce domaine et prit également des cours de sciences politiques afin d’être parfaitement au courant des défis qu’aurait à relever l’Amérique. Elle donna naissance à un garçon, John Fitzgerald Kennedy Jr.

 

Au terme d’un long coude à coude avec son adversaire, Nixon, Kennedy fut élu et devint le 35ème président des Etats Unis. Sa femme obtint donc le titre de première dame à seulement 31 ans! Elle avait un sens profond du devoir envers son pays mais elle se considéra toujours comme une épouse et une mère avant tout.

 

ST-C22-1-62 04 August 1962 President Kennedy and family, Hyannis Port. L-R: John F. Kennedy Jr., Mrs. Kennedy, Caroline Bouvier Kennedy, President Kennedy. Photograph by Cecil Stoughton, White House, in the John F. Kennedy Presidential Library and Museum, Boston.

Photograph by Cecil Stoughton, White House, in the John F. Kennedy Presidential Library and Museum, Boston.

 

D’ailleurs, une de ses citations les plus célèbres est : « Si vous ne réussissez pas à élever correctement vos enfants, je ne pense pas que quoi que vous fassiez correctement ait encore de l’importance. »

 

 

Son grand projet : la rénovation de la Maison Blanche

 

Maintenant maîtresse de la Maison Blanche, Jackie Kennedy entreprit de grands travaux d’aménagement pour que la demeure présidentielle devienne une des plus belles maisons du pays. Selon elle, ce lieu devait refléter le riche passé des Etats Unis et être plus qu’une simple habitation. Il devait devenir un véritable monument qui montre au peuple la grandeur de leur nation.

Elle commença donc à rassembler des objets ayant appartenu à d’anciens présidents et à rénover les pièces ouvertes à la visite pour que les Américains puissent pleinement apprécier le patrimoine de leur pays. Pour meubler le Bureau Ovale, elle réussit à retrouver un bureau construit à partir de l’épave d’un navire britannique, le HMS Resolute, et offert par la reine Victoria au président américain Rutherford B. Hayes en 1880. Le bureau du Résolut sert encore de table de travail au président actuel.

 

barack_obama_bureau-du-resolu-jackie-kennedy

 

 

Une diplomate hors-pair

 

A la fin des travaux de rénovation, Jackie Kennedy autorisa la chaîne CBS à filmer le nouvel intérieur et plus de 80 millions d’Américains redécouvrirent la Maison Blanche à travers leur écran, guidés par la première dame. Elle publia également un guide qui se vendit à plus de 500 000 exemplaires dès la première année. Les ventes de l’ouvrage permirent de rembourser l’argent public qui avait été dépensé pour les rénovations et ainsi à apaiser l’opinion populaire.

 

Une fois la demeure chargée de son passé historique, Madame Kennedy organisa de grands dîners et événements et permit à des artistes, des écrivains, des scientifiques, des poètes, des musiciens de se mélanger aux politiciens et diplomates. Mécène des arts et figure de la mode, elle fut à l’origine de tendances suivies par des millions de femmes à travers le monde.

 

En tant que Première Dame, l’épouse du président Kennedy voyagea beaucoup  à l’étranger. Son intérêt pour les différentes cultures et sa capacité à parler plusieurs langues dont le français, l’espagnol et l’italien lui valurent le respect et l’admiration de tous.

 

cheval-cadeau-jackie-kennedy

Jacqueline Kennedy et le cheval offert par le président du Pakistan Muhammad Ayub Khan lors de la visite de la première dame en mars 1962.

 

 

1963 : l’année noire

 

L’année 1963 apporta son lot de malheurs à la famille Kennedy. En août, Jackie donna naissance à son troisième enfant qui malheureusement mourut deux jours plus tard, des suites d’une malformation pulmonaire. En novembre, lors d’un voyage politique à Dallas au Texas, son mari fut assassiné alors que la voiture présidentielle passait au milieu de la foule.

 

kennedy-dallas-1963

 

Elle devint ainsi veuve à 34 ans. Lors des funérailles du président, diffusé à la télévision nationale, les gens l’admirèrent pour son courage et sa dignité.

 

 

Voilà la facette de la première dame que l’on connait le mieux. Largement documentée grâce à la célébrité de JFK, sa vie a été un modèle de vertu pour de nombreuses femmes de l’époque.

 

Cependant, la vie de la charmante Jackie Kennedy recèle encore bien des secrets…

 

Pour les découvrir, rendez-vous au prochain épisode !

, , , , , ,