Hayao Miyazaki : un fan rend hommage à la passion du cinéaste pour l’aviation

3 mars 2017 Morgane Decoret Ciné/Séries,

Hayao Miyazaki : une véritable passion pour l’aviation

 

Après l’annonce du retour de Hayao Miyazaki la semaine dernière, les fans du cinéaste japonais n’attendent qu’une chose : la sortie de son prochain film

 

Malheureusement ce n’est pas pour tout de suite ! Alors pour patienter, l’un d’eux, Zach Prewitt, a créé une superbe vidéo hommage. Elle illustre parfaitement l’amour que le maître de l’animation a toujours porté aux avions, aux machines volantes ou aux oiseaux. Bref tout ce qui vole quoi.

 

hayao-miyazaki-le-vent-se-leve-aviation-avions

 

En effet,  Hayao Miyazaki a toujours été fasciné par les créatures du ciel. Et ça se ressent beaucoup dans ses films. Le balai magique dans Kiki la petite sorcière, l’avion rouge de Porco Rosso ou encore les bombardiers dans le Château Ambulant… sa passion pour l’aviation est évidente. Il a même avoué que lorsqu’il était plus jeune, il rêvait souvent qu’il pouvait voler au-dessus des nuages et qu’il voyait sous ses yeux la ville dans laquelle il avait grandi.

 

Cette attirance remonte à l’enfance. Son père était directeur d’une entreprise d’aéronautique, le Miyazaki Airplane. L’entreprise familiale produisait des avions de chasse de type Zéro pour l’armée japonaise pendant la Seconde Guerre Mondiale. C’est d’ailleurs ceux que l’on retrouve dans Le vent se lève (2013).

 

 

 

Une vie consacrée à l’animation

 

Miyazaki a 17 ans lorsqu’il assiste à une projection de Le Serpent Blanc en 1958. Réalisé par Taiji Yabushita et Kazuhiko Okabe, c’est un des premiers films d’animation à être créé au Japon. Il tombe immédiatement amoureux de l’animation et renonce à devenir un mangaka pour se consacrer à l’animation.

hayao-miyazaki-aviation-avions-1

Au Japon, ses œuvres sont aussi populaires que les blockbusters américains chez nous. John Lasseter, le directeur artistique de Disney et le co-fondateur de Pixar, le décrit comme étant « un des plus grands réalisateurs de notre époque ».

 

 

Qu’on aime son travail ou pas, on ne peut pas nier que ses films dégagent une atmosphère particulière absolument unique. La plupart mettent en scène de jeunes héroïnes qui découvrent des créatures et des endroits merveilleux. L’innocence de ses personnages et la douceur de son univers forment une ambiance qui a su plaire à des millions de fans dans le monde.

 

 

, ,