Bloodline, la nouvelle série que vous devez absolument voir !

17 avril 2015 Tristan Bories Actu/Buzz,

La critique de Bloodline garantie sans spoilers !

Les apparences. Parfois paisibles, souvent trompeuses, elles s’embrasent sous le soleil étouffant de Floride dans la nouvelles série estampillée Netflix, j’ai nommé Bloodline.

bloodline-image-ben-mendelsohn-kyle-chandler

On y suit le destin torturé des Rayburn, une famille bien sous tous rapports dont l’équilibre apparent va se retrouver bousculé par le retour soudain de l’aîné de la famille, l’indésirable Daniel.

Il va incarner à lui seul le domino rebelle, l’impulsion initiale d’une terrible réaction en chaine qui va tout balayer sur son passage. Magistralement incarné par Ben Mendelsohn, le frère paria fait office de porte d’entrée dans l’intimité des Rayburn. Et outre les paysages idylliques qui se dessinent à l’horizon des personnages, c’est une réalité bien sombre qui va doucement venir éclabousser le téléspectateur.

netflix-bloodline-kyle-chandler-friday-night

L’élément qui fait la force de la série c’est bel et bien son réalisme froid. On sent que chaque personnage a été étudié et disséqué afin de créer un être de chair et de sang tout à fait crédible. Que ce soit Jack, le frère protecteur, Meg la petite sœur en manque de reconnaissance ou encore Kevin, le teigneux petit dernier, tous possèdent un petit quelque chose d’authentique et d’attachant. Et comme je le disais plus haut, les apparences servent de socle à la série qui n’a de cesse que de les démonter au fur et à mesure que l’intrigue se dévoile. Rarement une série n’a su aussi bien jouer avec les émotions, tirant avec brio les ficelles du cadre familial pour nous faire vibrer en résonance avec les héros.

bloodline netflix le frere et la soeur

Dans un monde meilleur, chaque situation de crise évoquée dans Bloodline aurait pu être évitée. Mais la vie, faite de petits mensonges et d’actes égoïstes rattrape les protagonistes en les faisant glisser toujours plus près du précipice. Les évènements nous font tour à tour adorer puis détester cette fratrie au combien singulière, et c’est là tout l’enjeu de la série.

bloodline-série-netflix-critique-saison-1-620x350

Servi par un casting sur mesure, Bloodline est LA surprise de ce début d’année 2015. Entre ses paysages envoutants et ses personnages hauts en couleurs, la série se hisse de le panthéon des séries « à voir absolument ». A bon entendeur.

Bloodline

Prenant

Les plus

  • Des twists réguliers
  • une belle brochette d'acteurs

Les moins

  • Le rythme lent pourra en freiner certains

NOTE FINALE :

, , , ,