Une impressionnante série d’images de Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale

11 mai 2016 Morgane Decoret Art digital,

Londres pendant la deuxième Guerre Mondiale

 

Il y a 75 ans, l’Allemagne a lançait sa grande opération de bombardements sur l’Angleterre. Pendant 8 mois, les avions de la Luftwaffe a lâché ses bombes au-dessus de 16 villes britanniques. Londres a subi des explosions pendant 57 nuits consécutives. Le bilan fut lourd, en tout, il y eut plus de 22 000 victimes et 1.5 millions de sans-abris. Heureusement, le 10 mai 1941, les bombardements se sont arrêtés (pour au final recommencer quelques mois plus tard)…

 

Pour fêter l’occasion, Getty Images a créé des images montrant comment la ville a dû se reconstruire après la guerre.

 

immeuble-en-flammes-Londres

Un immeuble en flamme à Holborn Circus

 

un-bus-contre-un-building-Londres

Un bus appuyé contre un bâtiment à Harrington Square

Si heureusement, personne n’était présent à bord, 11 personnes furent tuées dans l’immeuble.

 

buckingham-palace-Londres

Un cratère causé par une bombe devant Buckingham Palace

 

trou-dans-la-chausee-Londres

Ce trou dans la chaussée laissait carrément apparaître les canalisations

 

Par chance, l’église St. Mary-le-Strand n’a pas été touchée.

 

surrey-docks-Londres

Des incendies déclenchés dans sur les docks de Surrey près de la Tamise

 

 

british-library-Londres

Ce qui restait de la British Library, près de la gare St Pancras

 

un-taxi-Londres

Un des célèbres taxis de Londres, complètement carbonisé

 

abbaye-westminster-Londres

Les gravas qui encombraient le chœur de l’abbaye de Westminster après une attaque

 

londoners-sheltering-on-a-platform-at-bounds-green-tube-station-londres

Les Londoniens, plus en sécurité dans les couloirs souterrains du métro, y passaient la nuit.

 

Le courage dont les habitants ont fait preuve pendant ces attaques était tel qu’on lui a donné un nom: le « Blitz Spirit »

 

De telles images pourraient être créées pour d’autres pays d’Europe car de nombreuses villes ont elles aussi subi de graves dégâts. En Allemagne, les bombardements alliés ont détruit le centre historique de la ville de Francfort. En France, le Nord fut particulièrement touché : des villes comme Caen, Brest, Amiens, Beauvais, Lorient ou Le Havre ont été abondamment bombardées.

 

Ypres-Belgique-detruite-2eme-guerre-mondiale-Londres

La ville d’Ypres en Belgique, complètement détruite par les bombes

 

Source : Business Insider IK