Les 7 récits les plus WTF de la mythologie égyptienne

9 janvier 2017 Morgane Decoret Actu/Buzz,

 

  1. Bès: la meilleure baby-sitter de toute l’Égypte Ancienne !

 

 

Bès n’est pas un dieu comme les autres : il est nain, il est laid, et il tire la langue. Ses jambes arquées et sa queue ne l’empêchent toutefois pas d’être un farouche guerrier, protecteur du pharaon. Cependant, il était aussi très apprécié de la population car il était patron de la musique, de la danse, de l’humour, de la sexualité et de l’accouchement. Il défendait les femmes et les enfants.

Il n’avait pas de temples, ni de prêtres mais il était véritablement partout. Gravé sur les meubles de la maison, sur les objets de tous les jours, sur des amulettes protectrices…

Il était le symbole de tout ce qui était bon et combattait tout ce qui était mauvais.

 

Les Égyptiens pensaient que son physique ingrat et ses grimaces pouvaient effrayer les mauvais esprits. Si une mère avait des problèmes pour accoucher, on plaçait une statue du dieu près d’elle pour qu’il l’aide.

Un dicton disait même que Bès restait quelque temps auprès d’un nouveau-né et que, si celui-ci souriait sans raison, c’était parce que le dieu lui faisait des grimaces.

 

 

 

 

Patron des artistes

 

On pouvait invoquer la protection de Bès en se tatouant directement son image sur le corps. Les artistes le faisaient souvent (de par l’amour de Bès pour les arts et la musique) ainsi que les prostituées (pour éviter les maladies vénériennes). Les archéologues ont retrouvé de nombreux masques et costumes de la période du Nouveau Royaume. Ils auraient apparemment été souvent portés, probablement par des artistes professionnels.

 

Même les romains adoraient Bès. Ils le représentaient habillé en légionnaire, sûrement parce qu’il était particulièrement populaire auprès des soldats.

 

Preuve de l’importance que les Égyptiens lui accordaient, Bès est toujours représenté de face : chose très rare dans les peintures murales de l’époque qui privilégiaient la vue de profil.

 

 

 

Page Suivante : le Voleur de Trésor

 

Pages : 1 2 3 4 5 6 7

, ,